Rite de fraternité jurée: le fostbroedhralag

vikings-style_1

Voilà un petit rite nordique que j’ai trouvé dans le super bouquin Le monde du Double, de Régis Boyer.

Il est très simple, mais pas forcément faisable tous les jours vu qu’il vous faudra défoncer votre gazon .Ce rite a été détaillé dans trois sagas scandinaves du VIème siècle: le Thorsteins saga Vikingssonar (chap 21), le Gisla Saga Sùrssonar (chap 6) et le Fostbroedhra saga (chap 2)

Là encore, c’est un rite que j’imagine assez puissant, à ne pas faire à la légère. Vous êtes des adultes libres et responsables, je me délègue donc de toute responsabilité future. En effet, ce rituel était sensé lier deux hommes (ou femmes, ou homme et femme, bref) qui se sont jurés une fraternité mutuelle, « tenus à assistance mutuelle et contraints au devoir de vengeance réciproque sous peine d’inexpiable infamie »

Bon pas besoin d’aller jusque là hein, l’honneur et les vikings c’était un peu abused, mais en gros si vous le faites, ça veut dire que vous et l’autre, c’est à la vie à la mort et que vous vous devez assistance et soutient mutuel.

Matériel:

-Du gazon (sans taupinières et sans arbres pliz, sinon vous allez pas vous faciliter la tâche)
-Une lance (vous pouvez prendre un long baton ou une perche, ou encore un instrument de jardinage genre bêche ou rateau si vous n’avez pas de lance chez vous. Quoi? Vous n’avez pas de lance chez vous?)

-Deux personnes qui vont servir de cobaye support pour le rite.

Le rite en lui même:

Vous commencez par découper une bande de gazon d’environ 30 cm de large, un peu plus ou moins ça dépend de votre gazon (cette bande s’appelle le jardharmen ) en arc de cercle , vous serez au centre de cet arc de cercle. Vous ne découpez pas les deux extrémités histoires qu’elles soient liées à la terre, et puis vous décollez le centre de la bande, et vous mettez la lance, ou la perche, ou le rateau en dessous pour tenir la bande au dessus du sol, l’ensemble doit faire un V inversé .
Il y avait apparemment une longueur précise pour la bande de terre, mais ça n’est pas noté dans le livre, je le laisse donc libre à interprétations.

Ensuite, vous passez avec votre futur frère juré sous ces Jardharmen , en rampant si besoin, et vous mêlez chacun votre sang (pas la peine de se couper les veines, une goutte suffira, et attention, on désinfecte bien pour éviter les infections, on fait ça proprement.) Vous pouvez aussi vous prosterner et mettre votre face dans la terre, vous n’en serez que plus beaux en sortant de là.
Puis vous prononcez un texte de votre choix, prenant à témoins vos dieux; esprits qui vous sont liés, ainsi que la terre qui aura reçu votre sang.Vous pouvez également, si vous aimez découper du gazon, passer sous non pas UNE bande mais TROIS bandes, l’une à hauteur d’épaule, l’autre à hauteur de taille, la troisième a hauteur du milieu de la cuisse.Ensuite vous pouvez remettre le gazon en place, il s’en remettra vite vous inquiétez pas, aller vous laver et boire un coup avec votre ami juré.

Et allez, en cadeau une chanson dont je ne me lasse pas, uber classe comme dirait l’autre, ça met dans l’ambiance.

Publicités