Angel Joker

Shackled to a window
Anything but open
I’m giving myself to
(what does it mean to send and receive at the same time?)
Shackled to a window
All but open
I’m giving myself to
Double vision

Aujourd’hui, j’ai fait un petit tirage avec mon oracle tout neuf fait avec mes petites mimines .

DSC_4640

Les illustrations des cartes viennent du jeu Shin Megami Tensei ( littéralement « la réincarnation de la déesse »). Pour être honnête, je n’y ai jamais joué , mais j’ai toujours été très fanne des designs. Ce sont des réinterprétations trèèèès libres (y’a qu’a voir la tronche de raphael transformé en mecha-plombier…j’aime l’originalité mais je crois que les mecs ont un peu trop fumé de wasabi) de tout un tas de dieux, démons et esprits issues des mythologies du monde entier: quetzalcoatl, tzaotleotl, raphael, samael, aniel, des kamis japonais, dieux celtes, hindus, démons de l’Ars Goetia (les clavicules de Solomon, Aleister crawley toussa) ,dieux nordiques, bref, un joli pannel qui a le mérite d’apporter un design cohérent à des dieux et esprits provenant d’origines pour le moins disparates.

Les puristes crieront très certainement au scandale et  l’hérésie (laissons les crier ^^) mais je suis de ceux qui pensent qu’on peut se fabriquer un oracle avec a peu près ce qu’on veut. Le principe , c’est qu’il s’agit de trouver des éléments dont la symbolique fait sens pour nous , qui tisseront une toile de codes et d’eccos : un langage qui nous transmettera les informations que nous seront en mesure de recevoir. L’oracle personnel est un bon moyen de fonctionner avec un langage et des référents qui correspondent à notre langage personnel, du coup que ça vienne de jeux vidéos, de pokémon, de Tolkien, Lovecraft, ou d’éléments plus anciens comme des runes ou hiéroglyphes, cela importe peu du moment que vous les « sentez  » bien!

J’ai fait une petite maquette sur photoshop, ai placé mes illus et suis allée les faire imprimer, plastifier avant de les découper toute seule comme une grande. Le calage est un peu perrave (les cartes ne sont pas super bien centrées), j’ai peur que le plastique ne se décolle à l’utilisation et les cartes sont un poil trop petites, mais peu importe, je les ai purifiées et mises à charger sur mon autel, avant de m’en servir ce matin.

DSC_4642

Papy odin tout à gauche, un mec en chaîne, Urd (la norne du passé); samael …

Et j’ai tiré ça:

tumblr_muqcvivK7F1rpsmato2_500

« Angel Joker »

A première vue je dirais…les jeux de l’amour et du hasard? Un masque, la sexualité, deux corps masculins et féminins dont l’un caché , hmmm…mon cher Watson, le sens de cette carte ne m’apparait pas comme élémentaire, j’aurais bien besoin d’un petit coup de pouce.

Allez. Bibliomancie, c’est parti. Viens la, petit recueil de symbolique de William Blake.

J’ouvre une page au pif en me concentrant sur ma carte:

Golgonooza est la cité de « l’art et l’artisanat », créée par Los. Elle contient, ou est formée par les corps physiques de l’homme et de la femme. (tiens, comme l’illus, le hasard fait bien les choses)

Au sud se tient l’intellect, et le palace de Los au sein duquel se trouvent ses forges, « les organes de l’homme animal »

A la porte Nord se trouve le Hall doré de Cathedron, qui représente l’utérus d’Enitharmon (la femme, la beauté spirituelle et l’inspiration , dans la mythologie Blakienne) Au milieu de ce hall se trouve la porte de Luban, le « vagin ».

Golgonooza possède  4 autres portes , situées à chaque point cardinal. Chaque porte possède elle même quatre ouvertures vers les quatres régions : Eden, Beulah, Génération et Ulro; ces quatres portes peuvent s’ouvrir grâce à l’imagination, à l’exception de la porte Ouest, qui restera fermée « jusqu’au dernier jour ».

Vous suivez toujours? Parce que c’est pas fini. (éwais, Blake c’est du beau puzzle mental comme je les aime)

4370811215_663a657426_b

Le plan de Golgonooza

A la porte Est se trouve un rocher de crystal qui fleure bon le thym: c’est le nid de Lark (un messager, l’idée nouvelle) Une fontaine émerge a cet endroit, et se scinde en deux rivières: la première passe par golgonooza, Beulah et Eden, la deuxième par dans le » Vide Aérien ainsi que dans toutes les églises « 

La cité est entourée par les champs de « la mort éternelle »

Le but premier de Golgonooza est de donner forme à toutes les choses qui ne sont pas encore créées, en particulier l’homme triple (je vous expliquerais maybe un jour si j’oublie pas )

Une bien jolie carte donc, axée sur le pouvoir de création , la structure, l’ambivalence et la potentialité! (je suis contente, j’aurais pu tomber sur les quatres cavaliers de l’apocalypse )

A voir donc pour le futur 😉 (jvous laisse avec des samples du jeu, voila hop)

DSC_4646 DSC_4647

Queen of harlot (en littéral: la reine des putes, ça fait référence à la prostituée de Babylon), Aniel , le cavalier blanc (un des quatres cavaliers de l’apocalypse), Ishtar, Hathor.

DSC_4648

I move on the map to a new coordinate
I’m a dot on a grid
I know what I am
The flow of a place is a passive document
And I surprise myself by being part of it

Publicités

The Soul Map

Après des mois passés à laisser trainer la chose dans un coin, j’ai enfin eu le temps de la terminer durant des petites vacs bien méritées (profitez en après j’arrête l’orgie de posts, vous allez pouvoir souffler un peu)

L’idée avait germé après avoir lu l’article de la Cailleach (https://lacailleach.wordpress.com/2014/03/04/soul-map/ ) qui m’a elle même mené au site de Raven Kaldera  . Le principe, en gros, c’est que vous avez à votre disposition un outils qui va vous permettre d’y voir plus clair dans ce que vous êtes , dans ce que sont les autres, et voir ou ça bloque et ou concentrer vos efforts selon ce que vous avez en tête et ce à quoi vous êtes confrontés, ou juste pour faire un check général comme celui que vous faites quand vous allez voir votre médecin traitant, sauf que là, on scanne la partie non visible de l’iceberg.

DSC_4528

Si vous avez besoin d’avoir un peu plus de détails sur la méthodologie et la symbolique de la Soul Map, vous pouvez allez zieuter les deux liens que je viens de vous poster ; mais revenons  à nos moutons (noirs).

Les circonstances dans lesquelles j’ai fabriquée cette map sont un peu particulières; j’étais en repos forcé parce que j’avais eu un truc chelou aux yeux, un genre de réaction allergique aux lentilles (d’ailleurs ils m’ont bien fait flipper au taf « TU VA PERDRE TON OEIL T’sais j’ai un pote il a eu un problème avec ses lentilles, il a été à l’hopital, en fait c’était une amibe qui lui a bouffé la cornée, et depuis il est borgne! » welll merciii les gars je suis rassurée desuite) . Je n’avais pas mes lunettes, interdiction de remettre les lentilles, et évidemment  je n’y voyais pas a un mètre. Alors pour conduire c’était mort, pour taffer c’était mort, pour les balades je distinguais pas une vache d’un cheval , j’étais donc condamnée à rester tranquillement chez moi.

Heureusement, je voyais très bien de près. Ca a donc été une période ou j’ai fait une indigestion de bouquins, je me suis enfilée presque tous les Robin Hobbs et bouffé du dragon, du vif et de l’Art jusqu’à plus soif, et je me suis mise à broder cette soul Map que voici:

DSC_4536

Chaque cercle correspond à une « zone » de l’âme: le Hame (l’aura), le Litr (la couleur de l’aura, perso je lie ça aussi a la sexualité et au chakra sacré), le Lich (le corps physique), le Vili (la volonté), le Mod (les émotions), l’Ond (l’énergie vital, le Chi, le Ki…), Hyge (l’esprit) et Mynd (la mémoire) , les deux corbeaux d’Odin, Godhi ( le Soi de Carl Jung, ou le « haut moi ») , la Fylgja (guide, protecteur) et la Kingfylgja (relation aux ancêtres), la Maegen (la Volonté), la Hamingja (la « chance » ou cet espèce de « pouvoir social »), le Ve (le potentiel psychique), le Wod (capacité à entrer dans des états de conscience alternée) et enfin le Wyrd (concept nordique du destin) et l’Orlog (la capacité à influencer son destin)

J’ai changé le design des cercles à ma sauce , et je les ai brodé en fonction , puis je les ai relié par des lignes , afin de bien visualiser les rapports et les échanges entre chacune des parties (du coup ça me permet en même temps d’avoir un aperçu, lorsqu’il y a blocage, de ce sur quoi le blocage influence et des parties à travailler en fonction)

Pour le tirage en lui même,Raven Kaldera utilise des pierres de 5 sortes ; j’avais utilisé 5 sortes de boutons, vous pouvez utiliser aussi des pierres transparentes pour les aquarium de poissons.

Vous aurez à votre disposition un sac contenant:

18 pierres « normales » (bleu foncé pour R Kaldera, mais vous pouvez utiliser n’importe quoi ) : indique en gros un état..bin dans la norme quoi.

-5 pierres « faibles » (bleu clair) indiquent quelque chose qui fonctionne en dessous du niveau d’équilibre, et qui est donc à travailler ou renforcer

6 pierres « exceptionnelles« (noir irisé) indiquant des aptitudes ou des forces hors normes

6 pierres « blocage »(blanc). Pas besoin d’être un génie pour comprendre que ça indique…un blocage.

5 pierres de « Wyrd« (transparent): indique qu’un esprit, ou un dieu s’est mêlé du schmilblick, en bien ou en mal.

1 pierre de « manque » (noire) : indique l’absence de cette partie de la personne concernée.

Vous effectuez ensuite ce tirage en posant une pierre sur chaque cercle, et en vous réferrant ensuite au symbolisme de chaque partie (en anglais sur le site de Raven Kaldera).

Personnellement, j’aime bien utiliser les ogham plutot que les pierres , les runes ne marchaient pas forcément bien avec cet outils là, alors que les ogham ont un côté plus « racine » et une verticalité qui matchait bien avec le shéma de la soul map. Utiliser le système des pierres peut être utile pour un premier tirage même si j’avoue ne pas trop aimer ce système quantitatif (genre tu tombes sur une pierre « faible » ça veut dire que t’es un boulet alors que si tu tombes sur des pierres de Wyrd ou des pierres « exceptionnelles » tu te sens plus péter) , mais je préfère les ogham. Selon le sens sous lequel elles tombent (à l’endroit, à l’envers) on en déduis s’il y a blocage ou pas, et quelle peut être la nature du blocage.

Voila! enjoy et see ya soon!

Me as anyone

Je me réveille presque tous les matins avec une chanson en tête.

Ce matin, c’était Death of the author, de Jenny Hval.

Me as anyone

Me bare and barely

Me by nightvision

Me in this mirror

Me without a face

Me without your body

…Who do you think you’re killing

J’ai parfois l’impression de passer de l’autre côté du mirroir, comme Alice et son lapin blanc. Se retrouver prise au piège d’une partie d’échecs dont on ne comprends pas les règles, prise dans ce tourbillon de choses qui semblent avoir un sens pour une élite, prise dans un système tellement extérieur au mien que je n’en comprends pas les tenants, et les aboutissants. La société par exemple, qui semble être régie par un système qui ne fonctionne plus pour le bien être de ceux qui l’ont fabriquée, nous les hommes, mais qui a commencé a prendre une sorte de vie propre, une vie absurde, qui la pousse a la conservation. L’économie, le capitalisme ne veut pas mourir. Il veut s’étendre , continuer a pousser ses racines plus loin dans la terre des hommes, et creuse un fossé entre eux mêmes et la terre qui les a nourrit. Consommer, payer, l’industrialisation massive , l’agriculture intensive, la société de consommation sont autant de symptômes de ce dérèglement absurde.

Alice_in_Wonderland_by_Arthur_Rackham_-_15_-_At_this_the_whole_pack_rose_up_into_the_air_and_came_flying_down_upon_her

– Voilà donc de la gloire pour toi.
– Je ne comprends pas ce que vous voulez dire, dit Alice.
Humpty Dumpty sourit dédaigneusement.
– Évidemment que tu ne comprends pas — pour cela il faut que je te le dise. Je veux dire : Voilà un argument décisif pour toi !
– Mais  » gloire  » ne veut pas dire  » argument décisif « , objecta Alice.
– Lorsque j’utilise un mot, dit Humpty Dumpty avec mépris, il signifie exactement ce que je choisis qu’il signifie — ni plus, ni moins.
– La question est de savoir si vous pouvez faire signifier aux mots autant de choses différentes, dit Alice.
– La question est de savoir qui est le maître, et rien d’autre, dit Humpty Dumpty.

C’en est même arrivé a un point ou les gens en deviennent Soul Blind, comme je l’ai expliqué dans le précédent article. Sans attaches et persuadés de l’absurdité du monde, ils commencent a se réagir, parfois de manière radicale en rejetant la société en bloc (ne soyons pas non plus totalement hypocrite, certaines choses dans l’avancée de la science nous sommes confortables et indispensables; la vie était dure avant et je ne sais pas si certains de ces radicaux accepteraient de revenir a ce genre de condition, c’est comme vouloir le beurre et l’argent du beurre)

Néammoins, cette réaction a l’effet d’un prise de conscience radicale. On finit par déchirer l’absurde voile, pour retrouver ses racines et notre lien au sens du monde. Après bien des échecs et des bleus, des ecchymoses,  ongles retournés et idées brisées, on retrouve ce pourquoi on a envie de tenir debout, ce pourquoi on a envie de nous battre. On retrouve le sens de tous nos gestes; on réapprend a faire attention a nos actions, aux rituels de tous les jours.

Cuisiner, jeter les miettes aux oiseaux ou verser un restant de verre de vin en offrande aux esprits du lieu, demander la permission lorsqu’on pénètre la propriété d’autrui, penser a nourrir notre Feu avec quelques plantes que nous avons mises spécialement a secher pour lui, penser a mettre des graines pour les oiseaux dehors lorsqu’il fait froid, souhaiter la bienvenue a des amis, apporter des cadeaux lorsques nous sommes invités…Tous ces rites prennent sens lorsqu’on comprend enfin pourquoi on les fait. Le Don. La rune Gebo: donner pour recevoir, le sens du sacrifice. Retourner la vie qui nous a été donnée, afin qu’elle puisse évoluer, se transmettre et se répandre, se contracter et se répandre a nouveau.

Ce que nous possédons est ce que nous avons donné, disait  Gabriele d’Annunzio.