Fondations

« Les voies de dieu sont extrêmement mystérieuses, pour ne pas dire carrément tortueuses. Dieu ne joue pas aux dés avec l’univers, Il joue un ineffable jeu de Son propre cru, qui pourrait apparaître aux yeux de tous les autres joueurs comme étant une sorte de poker obscur et complexe, joué dans une salle sans lumières, avec des cartes blanches, un nombre infini de paris, et tout ça avec un donneur qui ne vous donne pas les règles, et qui sourit tout le temps. »

Good Omen, Terry Pratchett et Neil Gaiman

Marrant comme la fiction te parait parfois résonner d’une manière tellement plus juste que tout ce que tu peux lire en ésotérisme. Marrant comme on ne peux pas s’empêcher de tout expliquer , ou en tout cas de chercher à expliquer. On cherche, on cherche, on avance de trois cases, on se fait doubler, on recule de deux, et puis parfois…c’est le retour à la case départ.

Je me suis lancée dans l’ésotérisme avec pas grand chose, trois infos trouvées sur un forum, une bonne grosse dose de pratique hasardeuse, beaucoup de foirages , et surtout un intérêt sans limite pour tout ce qui relevait des traditions ésotériques de tout poil. Netjerisme, traditions nordiques, celtiques, hindouistes, bouddhistes, mayas, maoris, slaves, taoistes, hermétisme, tout était bon à prendre. Parce que vous comprenez, je suis une sacrée chieuse. Du genre à ne pas aimer faire quelque chose si je ne comprends pas à quoi ça sert. C’est une des raisons pour lesquelles je me suis vite détournée de la wicca: trop dogmatique et limitée , avec sa roue de l’année qui glissait trop parfaitement sur son moyeu bien huilé, avec sa baguette, son athamé , sa coupe, son pentacle. Je comprenais la symbolique, mais je ne voyais pas pourquoi le fait d’utiliser un athamé, ou une bougie jaune serait plus efficace qu’un couteau à beurre ou une lampe à lave. On nous dit que le plus important c’est l’intention qu’on y met, mais dans ce cas, on peut potentiellement utiliser ce qu’on veut! Et qui me dit qu’un objet qui revêt un certain symbolisme dans une certaine culture n’a il pas un sens totalement opposé dans une autre culture, et pourquoi donc le fait d’en utiliser un plutôt qu’un autre serait il plus efficace, d’un point de vue magique? C’est comme en math: connaître un théorème par coeur c’est très bien, connaître les correspondances entre les métaux et les planètes c’est très chouette, mais savoir d’où ces liens viennent et comprendre les liens qui les unissent pour pouvoir les utiliser à notre façon, c’est mieux.

tumblr_ozdt3r2mtl1qafq9co1_1280

Image: rachel suggs

Difficile de retracer les origines des différents cultes. La plupart du temps, elle l’est l’apanage d’un messie, d’un gourou, d’un beau parleur autour duquel se regroupent les gens intéressés par les dires dudit prêcheur. Gardner pour la Wicca, par exemple. Mais ou a-t-il pêché tout ça? Des anciens rites païens remis aux goûts du jour, certains diront. Mais il ne faut pas oublier qu’il à d’abord bien pioché dans les rituels de la Golden Dawn, organisation ésotérique très en vogue à la fin du 19ème siècle, dont faisait partie entre autre Bram Stocker, Aleister Crowley et le grand poète W.B. Yeats. Mouvement qui à lui même pioché dans l’hermétisme, la kabbale, le rosicrucisme et l’alchimie… Le 19ème siècle à connu son penchant d’occultistes, avec entre autres Helena Blavatsy, qui à fondé la société théosophique, l’abbé français Eliphas Levi dont la symbolique inspira plus tard le Rider Waite Tarot, le premier tarot qui a donné une signification particulière aux arcanes mineures (les Coupes, les Pentacles, les Epées, les Bâtons…ca ne vous rappelle rien?) , lui même dérivé en un millions de versions qu’on connait bien pour qui s’est un jour retrouvé en face d’une étagère remplie de tarots dans une boutique éso… on ne réinvente jamais l’eau chaude, on ne fait que combiner encore, et toujours, les mêmes vieilles recettes.

D’où ça vient , toutes ces histoires d’ères d’Horus et de changement de vibration, de voyage et de plans astrals? De Rudolf Steiner, je pensais alors en découvrant l’Anthroposophie, sorte de discipline ésotérique tentaculaire qui à entre autres développé une pédagogie Steiner (vous avez ptêt entendu parler des écoles Steiner), « inventé » l’homéopathie, et dégagé tout un tas de concepts sur l’évolution de la race humaine (avec des concepts parfois extrêmement racistes, et même si il faut toujours replacer les choses dans leur contexte et comprendre que les textes sont influencés par l’air du temps dans lequel ils ont été écrits, y’a des trucs qui passent pas, c’est comme les Tintin qui nous dépeignent des Noirs arriérés et soumis qui ressemblent au vieilles pubs Banania). Donc oui, certains ont pensé qu’il sortait tout ça d’un quelconque rayon divin. Alors qu’il avait quand même bien pompé dans les travaux Théosophiques d’Helena Blavatsky…elle même trèèès inspirée par tous les Védas , des textes bouddistes et pas mal d’Hermétisme.

Que les gens s’influencent les uns les autres, reprennent des concepts et les enrichissent/les creusent, les réinterprètent, je n’ai aucun problème avec ça. Le danger vient juste du dogmatisme, de cette tendance qu’ont les gens, parce qu’ils découvrent la chose et que c’est bien normal, d’avoir l’impression que tout cela revêt un genre de caractère sacré et divin, intouchable et de le prendre pour Vérité absolue. On ne chéri plus les enseignements pour la connaissance qu’ils nous apportent, mais on vénère l’être qui nous les a apporté, on enjolive tout ça d’évènements plus ou moins acceptables comme des multiplications de petits pains, des lévitations, résurrections et autres changements d’eau en vin. On veut du sensas, des pouvoirs magiques, X-Men IRL. On leur donne un caractère intouchable, indétrônable, on se met un bandeau sur les yeux et on laisse notre cervelle aux vestiaires.

Alors rien ne nous empêche de nous poser des questions sur la raison de notre existence. Sur Dieu(x) , sur leur(s) nature(s), sur la création des galaxies et du Big Mac. De se demander ce qu’on va mettre ce matin, ou si l’Univers est rempli d’intentions jusqu’à la plus petite particule de poussière. Mais dans tous les cas, que vous manœuvriez parmi  des dictats de la mode , ceux de la bien-pensance ou de l’ésotérisme New-age , faites le avec intelligence et surtout avec un minimum de recul. Et continuez toujours de poser cette question: « Pourquoi? »

N’oubliez pas qu’on a pas croqué dans cette putain de pomme pour rien.

« Si tu t’assois deux seconde et que tu commence a y penser sérieusement, tu commences à avoir de drôles d’idées. Comme: pourquoi rendre les gens curieux, et puis foutre un fruit défendu là où ils peuvent le voir clairement avec un énorme néon au dessus qui dit « JE SUIS LA »?

-Je ne me rappelle d’aucun néon.

-Métaphoriquement, je parle. Je veux dire, pourquoi faire ça si vraiment tu ne veux pas qu’ils le mangent? Je veux dire, peut être que t’es juste curieux de voir ce que ça va donner. Tout ça. Toi, moi, lui, tout. Un genre de grand test pour voir si tout marche correctement? Tu commences à te demander: ça ne peux pas être un jeu d’échec géant, ça doit juste être un Solitaire très très compliqué. Et n’essaye pas de me répondre. Si on pouvait comprendre, on ne serait juste pas ce qu’on serait. Parce que tout ça c’est…c’est…

-INEFFABLE, dit l’homme qui nourrissait les canards.

-Ah…oui. Merci.

Ils regardèrent le grand étranger déposer délicatement le sachet vide dans une poubelle, puis traverser la butte d’herbe. Puis Crowley secoua la tête.

-Qu’est ce que je disais?

-Aucune idée, dit Aziraphale. Rien d’important, je pense.

 

Good omen, Neil Gaiman et Terry Pratchett.

 

Publicités

Une réflexion sur “Fondations

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s