Les propriétés des métaux en magie

Allez. On commence avec une chaîne youtube que j’adore, Man at Arms, où une bande de forgerons des temps modernes s’amusent à reforger en VRAI des armes diverses venant de films et jeux vidéos. (et ils testent même leur tranchant à la fin en coupant des pastèques!)  Bon visionnage ^^)

J’entends beaucoup parler des propriétés des plantes et des pierres, mais très peu des métaux. Pourtant avec toutes ces histoires de balles en argent pour tuer des vampires et d’objets en fer pour éloigner les esprits qui font rien qu’à troller , on pourrait s’attendre à ce que les métaux aient aussi eux droit à leur heure de gloire ( et comme ça vous saurez quoi faire de votre petite monnaie qui traîne toujours au fond de votre poche, je vous donnerais la composition de celles-ci histoire de s’amuser un peu)

D’ailleurs, lorsque vous replongez dans vos bouquins d’histoire, vous vous rendez compte que certaines périodes ont été nommées d’après certains métaux: l’âge de bronze, l’âge du fer…et l’utopique âge d’or. Et pourtant, le tout premier métal à avoir été travaillé n’est aucun de ceux-là: il s’agit en fait du cuivre, que l’on à d’abord martelé pour lui donner la forme qu’on voulait, avant de s’apercevoir qu’on pouvait le faire fondre : c’est le début de l’âge de Cuivre vers – 4000. Les romains étaient eux même d’excellents forgerons, et dédiaient ce même métal à Vénus.

Vers -2500, on s’aperçut qu’on pouvait former des alliages de métaux: ainsi naquit l’âge de Bronze, alliage de cuivre et d’étain.

L‘âge du fer, curieusement, arriva beaucoup plus tard: le fer ayant une température de fusion beaucoup plus grande que le cuivre, on ne pouvait le faire fondre avec un simple feu de camps (sauf si tu t’appelles Iorek Byrnison et que tu arrives a reforger une dague brisée avec trois branches et deux pierres, mais c’est une autre histoire). Les pionniers du travail du fer furent un peuple de la Syrie du nord, qui forgèrent ces incroyables lames en acier de Damas dont la fabrication est encore une énigme aujourd’hui (cf plus bas).

On trouva des applications au travail du fer dans des domaines extrêmement variés, où sa dureté est un atout certain: pour l’agriculture, la chasse, la guerre, et beaucoup plus tard l’ère industrielle et l’avènement des machines à vapeur.

Les Amérindiens n’étaient pas en reste : ils ont commencé très tôt à travailler divers métaux comme le cuivre, l’or, l’étain…et même le platine, mais curieusement ils n’ont jamais touché au fer, tandis que de leur côté, les Inuits s’attaquaient à forger du fer météorique.

Il n’existait au moyen âge que 7 métaux connus:l’or, le mercure, le plomb, l’argent, le fer, le cuivre et l’étain, et je vais me concentrer surtout sur ceux là histoire de ne pas écrire un bouquin.

389dcd2b5a60b498b572b186fc9fe618

salut j’ai des coeurs dans les oreilles

Je vous mets un petit texte marrant d’hildegarde sur son interprétation de la formation des métaux:

Au début, l’esprit divin fut porté par les eaux et les eaux recouvrirent la terre. L’eau était stagnante, mais en respirant, l’esprit le mit en mouvement . Ces eaux ruisselèrent sur la terre et la renforcèrent, et la brisèrent par endroit. Et là où l’indomptable pouvoir de l’eau pénétra la terre, le feu de l’eau la transforma en or. Là ou la pureté de l’eau pénétra la terre, elle fut transformée en argent . Là où le mouvement de l’eau pénétra la terre, poussée par le vent, la terre se changea en acier et en fer. C’est pourquoi le fer et l’acier sont plus fort que les autres métaux, tout comme l’eau remuée par le vent est plus forte que celle sur laquelle passe une brise légère. Et, tout comme l’esprit divin fit couler les eaux primordiales, il donna la vie aux hommes et aux plantes, aux arbres et aux pierres.

chfa_04_img0924

La grande famille des alchimistes tous très occupés à transformer le plomb en or

Commençons notre petit tour d’horizon par l’Or. Selon Hildegarde, il est chaud et porte l’énergie du soleil, ainsi que celle de l’air; l’or avait le pouvoir, si on l’absorbait en petites doses sous forme de poudres dans de petits cakes, d’aider à combattre la goutte. Si l’estomacest »froid et plein de mucus », l’or aide à le réchauffer .On pouvait aussi chauffer une petite pièce d’or et la mettre dans du vin afin qu’elle le réchauffe, puis ensuite boire le vin a intervalles réguliers (trois petits verres par jour) pour profiter de ses bienfaits . L’or est dit pour aider dans les troubles liés aux organes génitaux et au soin des tissus et des os, et au niveau psychique, il combat la dépression et les pulsions auto-destructives, et remonte l’estime de soi .

L’Argent est froid (parce qu’il contient de l’air froid, qui refroidit même la terre). En cas de toux grasse et d’excès de mucus, hildegarde préconise de chauffer une pièce d’argent, de la mettre dans du bon vin pour qu’elle le chauffe , de recommencer l’opération autant qu’il le faudra pour que le vin soit bien chaud, puis de boire un petit verre avant le petit déjeuner et avant d’aller se coucher. La forte fraicheur naturelle de l’argent diminue toute humeur trop chaude, trop froide ou trop humide grâce à son tranchant lorsqu’elle est associée avec le feu et la chaleur du vin; mais l’argent ne doit jamais être consommé comme tel, car il est trop froid, et trop lourd pour l’estomac. Au niveau psychique, l’argent est connu pour être lié à la lune, à l’équilibre psychique et à la vision. Il stimule le transfert des fluides en tout genre, active la circulation énergétique, sert de « pont » et transfère plutôt que d’engranger les informations . L’argent aide à la visualisation , à la flexibilité, à l’empathie ; si l’or est « l’émetteur », l’argent est le « récepteur ».

Bon après pourquoi ça a été utilisé contre les vampires, très sincèrement j’en sais rien du tout. Mais sachez quand même, au cas où vous voudriez vous forger un athamé ou une épée en argent, que ça fera une très mauvaise lame dont le tranchant s’émoussera au premier désinguage de pastèque sauvage, gardez le en bijou plutôt!

 

Le Plomb est froid. Surtout, ne jamais l’ingérer, Hildegarde le disait déjà à l’époque.  Selon elle, le plomb « refuse les autres métaux » (aujourd’hui, on a prouvé que la toxicité du plomb venait de sa capacité à prendre la place des autres métaux dans le corps humain, freinant les processus vitaux qui dépendent du fer, du cuivre,ect…Comme quoi elle était plutôt balaise, Hildegarde) et est loin d’être bénéfique pour l’homme, même utilisé en tant que récipient. Trop de plomb dans le corps cause une maladie absolument pas drôle que l’on appelle Saturnisme, qui cause rachitisme chez les enfants, coliques, anémie…et mort dans les cas les plus graves, elle touchait certains travailleurs mais aussi artistes qui utilisaient des pigments à base de plomb.  Le plomb est lié à Saturne(d’où le nom de la maladie), et il est dit au niveau psychique qu’il aide pour tout ce qui est travail à long terme, sens des responsabilités et la structure. C’est un métal qui fait « taire », du coup si vous avez besoin d’un truc un peu bourrin qui fasse vraiment barrière (on l’utilisait surtout en isolation contre les radiations) et qui ne laisse passer aucune énergie, vous pouvez utiliser le plomb. Mais perso je ne toucherais pas au plomb, que ce soit de près ou de loin. C’est un peu ma shungite des métaux, je supporte pas ce truc.

L’étain est plus chaud que froid. Selon hildegarde, le fait de garder de l’étain sur sa peau peut rendre malade, car le froid qu’il contient passe dans le corps; boire dans un récipient en étain est aussi mauvais pour la santé.

Le Cuivre est chaud et devient très rapidement Froid. Il est, dit Hildegarde, comme une étincelle d’or qui s’échappe d’un fourneau. Si une personne est une vraie larve par exemple (qu’elle n’a envie de rien faire, qu’elle n’a pas d’appétit et qu’elle baille souvent), qu’elle prenne 5 piécettes de cuivre (attention, les centimes d’euros sont faites d’un coeur d’acier recouvert de cuivre, ça n’est pas que du cuivre), qu’elle les fasse chauffer en les plaçant dans du vin qu’elle porte à ébullition –remarquez que le procédé est ici légèrement différent, on ne fait pas chauffer les pièces avant mais on le met directement dans le vin, car le cuivre est chaud par nature et n’a pas besoin d’être « équilibré » par la chaleur du feu–jusqu’à que le vin réduise, et boire modérément de ce mélange durant 9 jours. En cas de « gicht » (terme qui regroupe l’arthrose, la sciatique, la goutte…toute maladie qui laisse un fonction du corps comme paralysée), accentuer le côté « feu » en chauffant tout d’abord les pièces dans le feu puis le retirer, le laisser refroidir, puis renouveler l’opération trois fois, avant de le plonger encore chaud dans du vin, et le donner à boire tiède au malade.

Recette contre-poison d’hildegarde (donnée à titre indicatif, je signale quand même que la Rue est considérée comme étant une plante toxique):

-1/3 de bon vin

-1/4 de vinaigre

– 1/2 de jus de Rue officinale

Placer une barre de cuivre pur dans le feu, quand il est chaud le placer dans le mélange; boire le mélange avec un estomac vide durant trois jours et le poison sera expulsé par un côté ou l’autre.

Au niveau médical, le cuivre aide à la formation de l’hémoglobine, aide à l’absorption du fer dans les intestins, est donc très utile pour les soucis menstruels (le manque de fer , entre autres), il aide à la formation des cellules et à leur respiration; les plus grandes concentration de cuivre dans le corps sont dans les reins, le cerveau, le coeur et le foie.

Au niveau psychique, le cuivre est lié à Vénus, il aide à faire circuler ou réveiller les énergies sexuelles. C’est un très bon conducteur, il peut être utilisé comme « pont » (pour ça qu’on met desfois du cuivre dans les baguettes) Il repousse bien les énergie négatives et donne un sacré coup de boost en cas de coup de mou, mais attention c’est un peu une décharge électrique ce truc, j’ai une pote qui ne supporte pas le contact du cuivre.

Le Laiton (chais pas pourquoi, mais ce métal là, je l’ai toujours bien aimé) est chaud , mais n’est pas présent tel quel à l’état naturel: la plupart du temps, c’est un alliage de Zinc et de Cuivre, mais qui peut contenir aussi de l’étain, du plomb, du chrome et du magnésium. Hildegarde n’aimait pas l’utiliser pour le soin, car elle considérait qu’il faisait plus de mal que de bien , sans doute parce que suivant l’alliage, on ne retrouvait pas les mêmes propriétés. Mais si vous voulez l’utiliser en magie, vous pouvez regrouper les propriétés du cuivre, et du Zinc ,les objets en laiton comme les bijoux sont très communs, il faut juste voir comment votre alliage réagit et si vous pouvez l’utiliser d’une manière ou d’une autre.

DamaszenerKlinge

Une lame en acier de Damas (damascus steel) et ses superbes motifs, c’est ce cet acier là dont Georges R Martin s’est inspiré pour ses fameuses épées en acier valyrien.

Eddard_and_Ice

« l’hiver arrive, Jean Neige! « 

Le Fer est très chaud, et très fort. Sa force, d’après Hildachou, est utile pour maintes choses: si une personne porte du fer sur elle, cela ne lui posera pas les mêmes soucis qu’avec l’étain, car la chaleur du fer est bien équilibrée. Si l’on a par exemple des endroits ou l’énergie stagne dans le corps, on peut prendre un objet en fer, le chauffer dans le feu, puis l’appliquer à l’endroit ou l’énergie stagne (attention hein! ne vous brûlez pas! ) afin qu’elle chasse toute l’humidité qui s’y est accumulée, et recommencer l’opération plusieurs fois jusqu’à qu’on se sente mieux. En médecine, le fer est indispensable au transport de l’oxygène dans le corps, à la formation de l’hémoglobine, et fortifie le système immunitaire. Au niveau psychique, le fer, étant très « fort » protège des agressions de toutes sortes, « coupe » dans les énergies . J’avais par exemple un pote qui purifiait les lieux de rituel au katana, et bin laissez moi dire que ça dépotait bien! Attention juste à ne pas en abuser, le petit peuple n’aime pas trop, le fer ça protège…mais un peu de tout sans faire de discernement; certaines plantes détestent le fer, attention si vous les cueillez au couteau.

Au niveau psychique, on l’utilise pour réveiller notre côté Warrior,pour avoir le courage et la ténacité nécessaire pour faire face aux aléas de la vie. Il encourage l’honnêteté et l’esprit chevaleresque, il a tendance aussi à purifier le mental lorsqu’ utilisé en méditation. Très utile aussi pour ouvrir des « portes » pour le voyage astral, permet aussi de bien nous ancrer.

Il existe des alliages plus ou moins purs de fer, l’acier par exemple est un mélange de carbone, et de fer. Selon hildegarde, le fer pur est d’un tel pouvoir qu’il affaiblit toute sorte de poison et fait fuir les « mauvais esprits »: si on suspecte un quelconque poison dans un plat, mettre une pièce de fer chaud dans le plat, ou dans du vin qu’on versera ensuite dans le plat, l’effet du poison sera diminué. (bon enfin ça, c’est la théorie hildegardienne, dans la pratique je n’ai jamais testé)

Le Zinc n’est pas décrit par hildegarde, mais c’est apparemment un super métal, qui aide à la transformation: en médecine, le Zinc aide à l’activation d’enzymes et d’hormones de toute sortes, il travaille de concert avec l’insuline, est donc d’une aide précieuse en cas de diabète, il régule le développement du cerveau et la perception sensitive. Il aide à la régénération des tissus et os endommagés, et protège de corps contre les substances toxiques. Au niveau psychique, il aide à tous les travaux d’intelligence et de logique, aide à repenser les shémas qui nous enferment, aide à avoir le courage de sortir de la routine et de débroussailler une nouvelle voie.

Quand au Mercure, il est associé à Hermès, et à tout ce qui concerne la communication. C’est accessoirement ce truc blanc gris qu’on trouvait dans les thermomètres de nos grand parents, et qui faisait plein de petites billes lorsqu’on le cassait par inadvertance. Je me rappelle avoir été fascinée par ce métal liquide et l’espèce de « blouwb » lorsque deux billes fusionnent entre elles; mais le mercure est super toxique, alors bas les pattes!

 

Voilà! Maintenant que vous avez toutes les infos en main, à vous de jouer! Je vous file vite fait la composition des pièces de monnaies, au cas ou vous voudriez les utiliser en magie:

-les petits  centimes (1,2,5) : coeur d’acier recouvert de cuivre

-les grands centimes (10,20,50): alliage de d’aluminium ( 5%), de cuivre (89%),  de Zinc (5%) et d’étain (1%)

-les euros: Coeur argenté en trois couches (Cupronickel/nickel/cupronickel) et extérieur un alliage de cuivre, de Zinc et de Nickel.

Allez, à plus tard les alchimistes!

 

45c9911a82a7039c7323545ee4a681bd

(impossible de retrouver l’auteur, pardon auteur!)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s