Tanya Tagaq part 2

La suite de l’interview à lire dans l’article précédent:

(je passe sous silence une partie de l’interview plus spécifique liée a prix Polaris)

-J’aime m’adresser à ces morceaux de vie, ces morceaux de gens qui sont…Terribles. Parce que vous savez, la vie, c’est pas sensé être facile. Ca n’est pas facile. Et si vous essayez de la rendre simple, et bien vous vous trompez vous même. Je ne sais absolument pas pourquoi nous sommes élevés dans l’idée que tout doit être facile. C’est tellement stupide! Chaque jour de notre vie, nous devons nous préparer pour cette autre réalité. Nous devons nous préparer à  mourir. On devrait nous apprendre depuis notre plus jeune âge à aborder la chose. Vous savez, l’entièreté du système est complètement mal foutu. Et c’est ça qui arrive aux gens: un jour ils se réveillent, ils s’en rendent compte, et ils se disent « mais je veux être VRAIMENT vivant, je veux profiter de tout ce temps qu’il me reste sur cette terre! »

-Voici encore une question clichée: qu’est ce qui va se passer pour vous ensuite?

-Je vais jouer en Europe, et la encore…C’est qu’une histoire de bouffe! A chaque fois, je pense à la bouffe AVANT de penser au concert, ou au show… Je me dis des trucs du genre « Oh! Le Portugal! Je vais pouvoir me manger du..poulpe! »J’adooore , j’adore j’adore j’adore les gens, les nouvelles cultures.Parce que vous découvrez de nouvelles parties de vous à chaque fois que vous changez d’endroit. Vous devez vous adapter aussi. Par exemple, dans la culture Inuit, vous apprennez a être gentil. Vous êtes gentil au quotidien, vous le faites pour vous, c’est vous qui prenez la décision d’être gentil, et qui en assumez les conséquences. Et bien j’ai du désapprendre tout ça. Par exemple, si vous êtes a New York et que vous attendez vos bagages à l’aéroport, si vous attendez les bras ballants et le sourit béat que quelqu’un vous apporte votre valise, vous allez rester planté la pour l’éternité! Il faut jouer des coudes, se faire une place et bousculer les gens. Les cultures différentes, c’est ça qui nous fait grandir.

Et puis j’aime aussi toutes les cultures qui sont un peu …absurdes.

[…]

Juste, essayez d’être aussi vrai que possible. N’allez pas avec le système.Ne suivez pas le système, ne croyez pas en lui. Quelqu’un dans une interview m’a un jour demandé comment ça allait. Je veux dire , j’ai 39 ans maintenant, et on me demandait comment ça se passait, par rapport à mon âge et à ma sexualité, et je leur ai répondu  » moins des inconnus approcherons leurs organes génitaux de moi, mieux ce sera. » Et aussi…J’ai 39 ans, je veux avoir l’air d’une femme de 39 ans. Et quand j’en aurais 45, je veux avoir l’air d’avoir 45 ans. Parce qu’il m’arrive cette chose étrange que l’on appelle Vieillir depuis que je suis née, ça n’est pas une surprise, ça n’est pas triste, c’est juste…la! Si SEULEMENT les gens pouvaient simplement apprendre à laisser les choses être ce qu’elles sont! Soyez vous même, soyez ce qui ets, et juste…relaxez vous! Les choses pourraient être tellement plus simples.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s